Les points clés : le plus utilisé (probablement plusieurs millions d'utilisateurs. Au moins 2 d'après le site MathWorks), tous les travaux en analyse numérique depuis 1950. Une concurrence peu présente.

1950

1957

1961

  • Moler va travailler avec Forsythe à Stanford où il suit un cours de Wilkinson et une série de conférences de Alston Householder
1965
  • Moler soutient sa thèse sous la direction de Forsythe “Finite Difference Methods for the Eigenvalues of Laplace’s Operator
  • Le premier exemple de la thèse inspirera le logo de the MathWorks : approximation numérique du 1er mode de vibration d'une membrane en L (bien entendu, on est passé du 2D noir et blanc version CALCOMP - le L était bien apparent - au 3D couleur en 1992) 
1967
  • Moler et Forsythe publient Computer solution of linear algebraic system (Prentice-Hall) qui contient des développements en Fortran (FORmula TRANslator), Algol  (ALGorithmic Oriented Language) et PL/1 (Programming Language number 1)
1974
  • Moler est professeur d'analyse numérique à l'Université de New Mexico (après l'Université de Michigan) où il utilisera MATLAB pour son enseignement et pour éviter à ses étudiants d'apprendre Fortran.
1978
  • Après avoir développé EISPACK - vecteurs et valeurs propres - puis LINPACK - résolution systèmes linéaires - (en Fortran), Jack J. Dongarra (un des élèves de Moler), Cleve Moler, Gilbert W. (Pete) Stewart et James (Jim) R. Bunch publient les manuels (1976 et 1978). En annexe du manuel LINPACK, on trouve une description des tests LINPACK qui servent toujours à évaluer la puissance des ordinateurs (TOP500)
1980
  • La 1e version de MATLAB (MATrix LABoratory) avait 80 fonctions
1981
  • Jack Little et Steve Bangert développent MATLAB en C.
  • Little et Bangert portent MATLAB sur PC Compaq.
1982
  • Développement de BLAISE à l'INRIA, qui deviendra BASILE (commercialisé par SIMULOG) puis  META2 puis PSILAB puis SCILAB
1984
  • Jack Little, Cleve Moler et Steve Bangert créent The MathWork (CEO : Jack Little)
1985
1986
  • PRO-MATLAB pour Unix
1988
  • Alternative libre : Développement de GNU OCTAVE (considéré comme un véritable clone) par John W. Eaton. 1e version en 1993. Le nom vient de Octave Levenspiel, professeur de génie chimique de Eaton.
1990
  • 1ere version de SIMULINK
  • Alternative libre : Développement de PSILAB qui deviendra SCILAB - SCIentific LABoratory - par l'INRIA et l'ENPC commercialisé en 1994, et depuis 2017, fiiale de ESI Group.
2000